banni_re

Le gars nous emmène au Brésil avec son "Poulet Xinxin & risotto à l'ail"

Blog "Le gars...astronomique"

Pour 6 personnes.

Préparation :
45 min. - Cuisson : 45 min. - Marinade : 4 heures 00.

Poulet Xinxim : 6 escalopes de poulets / 2 citrons verts / 3 gousses d’ail /
                          2 gros oignons / 2 tomates / 1 morceau de gingembre frais /
                         100 gr. de cacahuètes / 100 gr. de noix de cajou (plus quelques
                         unes pour la déco) / 18 grosses crevettes cuites / 40 cl. de lait
                         de coco / 1 boite de concentré de tomate / 1 piment vert /

                         
2 cuillères à soupe de noix de coco râpée / huile d’olive /
                          sel et poivre du moulin.

Risotto à l’ail :  300 gr. de riz Arborio / 1 tête d’ail /

1 litre

de bouillon de volaille /
                         10 cl. de vin blanc / 10 cl. de crème fraîche liquide / 50 gr. de
                         parmesan râpé /
2 échalotes hachées / 1 cuillère à soupe d’huile
                         d'olive / sel et poivre du moulin.



Recette :

Poulet Xinxim :

E
mincer les escalopes de poulet en lanières, puis les déposer dans un saladier.
P
resser le jus des citrons verts sur le poulet, puis ajouter un filet d’huile d’olive.
S
aler et poivrer.
Recouvrir d’un film alimentaire, puis laisser mariner pendant 4 heures 00 au frais.

D
ans un wok, faire chauffer un filet d’huile d’olive.
Faire revenir les oignons hachés, l’ail émincé et le gingembre râpé.
Ajouter les tomates coupées en cubes, le concentré de tomate et le piment vert émincé.
Laisser mijoter pendant 5 minutes.

M
ixer les cacahuètes et les noix de cajou (en conserver une poignée pour la décoration).
Ajouter ces ingrédients dans le wok, ainsi que 2 verres d’eau.
Bien mélanger, puis laisser mijoter pendant 10 minutes.

Verser le lait de coco, la noix de coco râpée, puis laisser mijoter pendant encore 5 minutes.

Ajouter les crevettes décortiquées, puis prolonger la cuisson de 5 minutes.

Réserver au chaud.

Risotto à l’ail :

D
ans une casserole, réaliser

1 litre

de bouillon de poule en incorporant des tablettes déshydratées dans de l’eau bouillante.
Réserver au chaud.

Peler les gousses d’ail, puis retirer le germe central.
Réserver.

Dans une sauteuse, faire fondre les échalotes émincées dans l'huile d’olive.
Ajouter le riz Arborio, porter la cuisson à feu vif, puis laisser cuire jusqu’à ce qu’il devienne translucide, tout en mélangeant régulièrement.
Mouiller avec le vin blanc, puis laisser réduire à feu vif.
Saler et poivrer.

Ajouter la moitié des gousses d’ail en morceaux.
Ajouter un peu de bouillon de poule, puis laisser réduire, toujours à feu vif.
Dès qu’il n’y a plus de liquide, ajouter un peu de bouillon de poule.
Renouveler régulièrement l’opération, jusqu’à ce que le riz soit cuit.

En fin de cuisson, retirer les morceaux d’ail, puis les émincer, ainsi que les gousses réservées.
Ajouter l’ail émincé, puis la crème fraîche dans la sauteuse.
Rectifier l’assaisonnement, puis saupoudrer de parmesan.
Réserver au chaud, afin de servir crémeux.

Dressage :

D
époser un emporte-pièce dans chaque assiette de service, puis le remplir de risotto à l’ail.
Retirer délicatement l’emporte-pièce, puis déposer des noix de cajous sur la timbale.

Déposer les lanières de poulet et les crevettes sur le côté de l’assiette, puis napper abondamment avec la sauce Xinxim.



Hélène nous emmène au Maghreb avec son "Tajine de poulet à l'aubergine et à la tomate"
Blog "La cuisine d'Hélène"


tajine

    INGRÉDIENTS POUR 4 TAJINES  

 

 4 BLANCS DE POULET  

 

 1 OIGNON  

 

 1 AUBERGINE  

 

 3 TOMATES  

 

 1 CUILLERE D'EPICE     RAZ-EL-HANOUT  

 

 50 CL EAU  

 

 1 CUBE DE BOUILLON DE VOLAILLE  

 

 HUILE, SEL  

 

 

 

 -> Coupez l'oignon et l'aubergine en petits cubes. Les faire chauffer dans une poêle anti-adhésive     avec un peu d'huile d'olive. Ajouter le raz-el-hanout et un peu de sel, et remuez pendant 5 minutes.  

 

 -> Faites chauffer de l'eau dans une casserole. Incisez légèrement les tomates puis plongez-les dans     l'eau bouillante pendant 1 minute. Égouttez et refroidissez-les.  

 

 Lorsque vous pouvez les manipuler, enlevez la peau et coupez-les en quartier. Otez les graines et coupez     la chair en petits morceaux.  

 

 Ajoutez la tomate à la compotée d'aubergines et d'oignons. Poursuivre la cuisson 5 bonnes     minutes.  

 

 -> Coupez vos blancs de poulet en petits cubes. Faites les colorer à feu vif avec un peu     d'huile.  

 

 -> Chauffez 50cl d'eau, ajoutez le cube de bouillon de volaille et mélangez bien afin de le dissoudre     totalement.  

 

 -> Préchauffez le four à 180°. Répartissez dans chaque tajine un peu de compotée de légumes et     mouillez avec 5cl de bouillon.  

 

 Enfournez les tajines couverts 25 minutes  

 

 -> Enlevez les chapeaux et ajouter les morceaux de poulet. Remettre au four à couvert pendant 5     minutes.  




Laura nous emmène en Asie avec ses "Sushis et Makis"
Blog " The cooking greedy of Laura"


sushis_et_makis

Ingrédients :

- 280g riz rond à sushis (deux verres)
- 600 g d’eau (trois verres)
- 50 g de vinaigre de riz (1/4 verre)
- 2 c à s de sucre
- ¾ c à c de sel
- du wasabi
- 1 pavé de saumon frais
- ½ concombre
- ½ avocat

Préparation :

Au moins une heure avant, il faut faire le riz pour les sushis car il faut qu’il soit complètement froid lorsqu’on les fait.

Tout d’abord, il faut bien nettoyer le riz dans une passoire, jusqu’à ce que l’eau qui en ressorte soit complètement claire.

Mettre le riz dans une casserole avec l’eau et un peu de sel. Lorsque l’eau boue, baisser le feu et couvrez la casserole, laissez cuire environ 15 min, jusqu’à ce que le riz ait complètement absorbé l’eau.

Dès que le riz est cuit, mettez le dans un saladier et verser y la préparation vinaigre de riz – sucre – sel que vous aurez au préalable mélangé ensemble.

Laissez complètement refroidir le riz. On utilisera le même riz pour les deux recettes.

Pour les sushis :

Laissez toujours à votre portée un bol rempli d’eau pour se mouiller les mains afin que le riz ne colle pas aux doigts.

Réaliser avec le riz des petittes boules allongés, pour cela on met un peu de riz dans une main et on presse, avec l’autre main on appuie légèrement sur le haut et le bas de la boulette pour harmoniser le tout.

Quand nos boulettes sont terminées, on coupe des lamelles dans le pavé de saumon, pas trop fine quand même.

Ensuite, on pose un peu de wasabi sur la tranche de saumon, on place ce coté sur la boulette de riz et on appuis légèrement pour souder le tout.

Voilà vous avez réussi à faire des sushis.

Pour les makis :

Couper le saumon, l’avocat et le concombre en lanières, pour le concombre enlever les pépins.

On met sur notre natte une feuille d’algue.

On étale du riz sur les ¾ de la feuille, il ne faut pas trop de riz.
Pensez à utiliser votre bol d’eau pour que le riz ne vous colle pas.

Disposer à 2 cm du début de la feuille, sur le riz, une longueur d’avocat, une de concombre, et une autre de saumon. Certains mettent un peu de wasabi mais moi non.

Enrouler tout doucement la natte en tenant les ingrédients avec les doigts. Dès que vous avez tout enroulé, serrez la natte afin de donner une forme carrée à votre maki.

Coupez ensuite des tronçons de makis de 1 cm environ avec un couteau qui coupe bien, sinon le rouleau de maki va complètement s’effriter.

Vous pouvez alors disposer les sushis et les makis sur une belle assiette, avec une soucoupe de sauce soja.

Et maintenant à table !!

Mon avis :

Comme toujours c’est sushis et makis sont délicieux. Il n’y a plus besoin d’aller les acheter !!

Pour ceux qui n’aiment pas les aliments piquants, attention au wasabi.


Mama Yéti nous emmène au Sénégal avec "Sa daurade coryphène qui rencontre la feuille de bananier"
Blog "Au yéti gourmand


           - Durée totale :  45 min
             - Préparation : 20 min
 
            - Cuisson : 25 min
            - Repos : 30 min ou + (facultatif)
 

            - Nombre de yétis : 2
- 2 pavés de dorade de coryphène

              (Picard)
             - 1 piment antillais rouge
            - Fleur de sel, poivre

            - Huile d'olive
             - 3 feuilles de bananier
             - 1 banane plantain
            - 3 tomates allongées
            - Sauce tomate fraîche
            - 2 oignons nouveaux
            - 1 bâton de cannelle
            - 1 poignée de clou de girofle
            - 1 pincée de noix de muscade
            - Pics à apéro pour refermer la
              feuille de bananier 

 
            - 1 vapocuiseur

1. Rincer bien les feuilles de bananes [Vous les trouverez dans presque toutes les épiceries africaines ou asiatiques]. Préparer vos feuilles pour le dressage final en constituant une enveloppe creuse pouvant recevoir les différents ingrédients. Pour ce faire, plier un rebord à l'aide d'une agrafeuse (et oui, on fait avec les moyens du bord!) et faites en sorte d'obtenir une poche en forme de A. Puis placer ces feuilles au frais.

2. Commencer par émincer, puis retirer la peau et le jus de vos tomates. Les mettre à cuire débarrassées de tous pépins, dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Laisser réduire. Cette sauce m'a été inspirée de la fameuse "sauce Dja" béninoise, à base de tomates concentrées, d'oignons et piment et qui se mange souvent en accompagnement des poissons frits ou de semoule (maïs, manioc) ou des ignames (sorte de patate douce). A la différence près que je décide une variante avec des oignons nouveaux pour relever le goût de la dorade et aussi tout simplement parce que j'adore ce type d'oignons.

 

3. Rajouter le sel et le poivre. Émincer les oignons nouveaux et conserver une grande partie de la zone verte. Rajouter sur les tomates coupées. Incorporer le piment entier ou légèrement fendu [Personnellement, je le laisse entier pour parfumer sans qu'il ne prenne le dessus sur ma sauce]. Remuer de temps à autre avec une spatule en bois. Quand les oignons sont dorés, rajouter 2 cuillères à soupe de sauce tomate fraîche. Laisser réduire 20 minutes sur feu moyen. La sauce va s'épaissir.

 

4. Pendant ce temps, vous pouvez décider de cuire en parallèle votre poisson et votre banane plantain. Autrement attendez 30 minutes ou plus avant de vous lancer, afin que les arômes de votre sauce s'intensifie.

5. Après avoir pris soin de décongeler votre poisson (réfrigérateur ou air libre), arroser le d'un peu d'huile d'olive et recouvrer le de fleur de sel. Placer les pavés sur une feuille de bananier et mettre au dessus du vapocuiseur. Replier la feuille à l'aide de pics apéritifs et laisser cuire hermétiquement 20 à 25 minutes selon la taille des pavés.

6. Cette fois-ci je décide d'innover. Un petit abus de sauce arachide maison dernièrement m'a incitée à opter pour cuisson "plus diététique" [on se rassure comme on peut]. Je cuirai donc ma banane au four et non à la friture [fameux alocos].

 

7. Mais avant ceci, je pense à nos estomacs. Un mélange d'épices broyées devrait nous aider à une plus grande digestion. Dans un mortier, piler une petite poignée de clous de girofle (pour ses bonnes vertus), râper de la cannelle et rajouter une pincée de noix de muscade. Mélanger le tout.

8. Couper les extrémités de la plantain. Fendre la peau de la banane sur la toute sa longueur, puis la retirer. Dans une assiette creuse, couper et disposer des rondelles [1cm d'épaisseur environ]. A l'aide d'un pinceau alimentaire, recouvrir chaque rondelle d'huile d'olive. Saupoudrer les épices en passant au chinois au-dessus de vos bananes. Saler légèrement. Huiler [à peine] votre plaque de four.

9. Déposer les morceaux de banane. Mettre à cuire durant 20 minutes, après avoir préchauffé votre four.

10. Réchauffer la sauce tomate. Au moment de servir, commencer par dresser le poisson au bout de la feuille de bananier [partie renforcée], puis la sauce et en dernier vos rondelles de bananes dorées.


Je me suis surprise à réaliser cette recette exotique, vraiment délicieuse! Il n'y en avait presque pas assez pour nos appétits de gourmands...L'odeur de la feuille de banane cuite est une invitation au voyage à elle toute seule.



Catherine nous emmène en Afghanistan avec son "Riz basmati au poulet et aux épinards"
Blog "Recettes en blog"


Pour 6 personnes
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 20 minutes environ
Matériel : une sauteuse, une grande casserole, une passoire, un wok, un mixer

Ingrédients :
- 250 g d'épinards frais (au lieu de 1kg dans mon essai)
- 3 filets de poulet
- 3 verres de riz basmati
- 1/2 jus de citron, sel, poivre
- 2 gousses d'ail
- 3 échalotes

Faire bouillir de l'eau dans le wok et y faire blanchir quelques minutes les épinards puis les égoutter et les mixer.

Mettre de l'eau dans la casserole et la faire bouillir puis y jeter le riz et le cuire jusqu'à ce qu'il soit al dente.

Pendant ce temps peler et émincer ail et échalotes. Couper le poulet en petits cubes et faire revenir le tout dans la sauteuse avec l'huile jusqu'à ce que le poulet soit doré.

Ajouter alors le riz, les épinards et le jus de citron. Saler et poivrer puis laisser encore cuire quelques instants. Servir bien chaud.


Cristaxou nous emmène en Espagne avec son "Cabillaud à l'Espagnole"
Blog "La petite popotte de Cristaxou"

POISSON_2

2 dos de Cabillaud
    1/2 chorizo
    1 morceau de parmesan (j'en ai toujours je préfère le râpé moi même) il faut avoir environ l'équivalent de 6 cas

Passez au blender le chorizo et le parmesan
    Saisissez les dos de cabillaud à la poêle dans de l'huile d'olive
    (rapidement sans les cuire complètement)
    Mettre dans un plat à gratin, recouvrir du crumble chorizo/parmesan et mettre au four pour environ 6 à 7 min le temps que le poisson soit cuit à point et qu'il reste moelleux

    Et voilà le résultat, je l'ai servi avec des pommes de terre cuites à l'eau coupées en rondelles et gratinées avec du crumble chorizo parmesan
   
    Un vrai régal, ce plat a rempoté beaucoup de succès ...



Virginie nous emmène aux Antilles avec sa "Tarte kiwi ananas"
Blog "Aux papilles by Virginie"


  2010_07_29_154753


 

Ingrédients : 6 tranches d'ananas - 3 kiwis - 1 pâte brisée - crème joke (je sais super rapide quand on veux faire un dessert sympa)

Piquez le fond de la tarte et déposez dans le moule -
Versez la crème joke agrémentée de vanille liquide (préparée comme indiquée sur le paquet) -
Découpez les kiwis et les tranches d'ananas en deux puis déposez sur le dessus de la crème -
Enfournez à 200° pendant 30 minutes
J'ai saupoudré en sortant du four de cassonade

________________________________________________________________________________________________________

Totchie nous emmène en Italie avec sa "Soupe de cerises au gnocchetti di Ricota sucrées aux amandes"

Blog "Macaronette et cie"

http://p1.storage.canalblog.com/18/59/695185/54179838.jpg


Gnocchetti di Ricotta sucrés aux amandes

Ingrédients :

250 gr de Ricotta
1 œuf
80 gr de sucre
50 gr de poudre d'amandes
1 sachet de sucre vanillé ou une 1/2 gousse de vanille
Environ 220 - 240 gr de farine (T55 de préférence)

Dans un grand saladier, mélanger la ricotta, l'œuf, le sucre et la vanille.

 

Ajouter ensuite progressivement la farine,
en mélangeant bien à chaque fois,
d'abord à la marise,
puis au fur et à mesure que la pâte prend forme à la main.
Un conseil : fariner bien votre main.

 

Finissez de mélanger sur le plan de travail fariné.

 

Il faut que la pâte ne soit plus collante mais reste souple (type pâte sablée).

 

Étendre un torchon propre sur le plan de travail ou une table.
Cela va servir pour disposer les gnocchetti et éviter qu'ils ne collent.

 

Fariner le plan de travail, mais pas trop
et garder un peu de farine sur un coin du plan.

 

Prendre un peu de pâte et en faire un boudin assez fin.
environ 1,5 cm de diamètre (pour donner une idée).

 

Avec un couteau fariné, couper des morceaux de pâtes d'environ 1,5 cm.

 

Disposer les gnocchetti sur le torchon propre.

 

A ce stade, ils sont prêts à être cuit,
c'est aussi à ce stade que vous pouvez les congeler.
Pour cela de préférence, commercer par les congeler sur un plat, avant de les mettre en sachets.

 

Il faudra les faire cuire juste avant de servir.

Soupe de cerises

Ingrédients :

500 gr de cerises lavées et dénoyautées de préférence fraîches, mais on peut prendre un bocal de cerises au sirop (de préférence des burlats)
30 gr de sucre roux
1 cuil à café de cannelle en poudre

Mettre les cerises, le sucre et la cannelle dans une casserole
et faire cuire 15-20 minutes à feu moyen, puis doux.

 

Retirer la moitié des cerises que l'on réservera dans un bol.

 

Mixer le reste des cerises et le jus de cuisson.

 

Y remettre les morceaux de cerises.

 

Et voilà : votre soupe est prête ! On peut la réserver pour le moment du dessert.

Finalisation juste avant de servir

Hacher quelques pistaches vertes non salées.

 

Faire bouillir de l'eau sans sel, ni huile dans une grande marmitte.

 

Lorsque l'eau bout,
faire réchauffer doucement la soupe de cerises.

 

Mettre la quantité voulue par personne de gnocchetti à cuire dans l'eau bouillante.

 

Pendant ce temps, disposer la soupe dans les assiettes à service.

 

Dès que les gnocchettis remontent à la surface,
cela signifie qu'ils sont cuits,
il faut alors les retirer au fur et à mesure et les disposer de suite sur la soupe de cerises.

Saupoudrer de pistaches hachées,
et servir de suite.

__________________________________________________________________________________________

Annabelle nous emmène en Asie avec son "Cabillaud au lait de coco & épices"

Blog  "La petite cuisine d'Annabelle"

 

SPA51069


Ingrédients :

Filets de cabillaud (ou un autre poisson blanc)
Gambas (ou grosses crevettes)
20 cl de lait de coco
20 cl d'eau
5 branches de coriandre
Une pointe de purée de piments (au rayon asiatique des supermarchés)
3 cm de gingembre râpé
1 cc de 4 épices
2 oignons
3 gousses d'ail

Préparation :

Émincer les oignons et l'ail et faire revenir dans une cs d'huile d'olive.

Ajouter le poisson et les gambas et faire rissoler quelques instants.

Ajouter le gingembre, la purée de piments, les 4 épices, le lait de coco et l'eau; saler & poivrer.

Faire mijoter à petits bouillons pendant 15 minutes. En fin de cuisson, ajouter la coriandre.

Ce plat peut être préparé à l'avance et réchauffer à la dernière minute; pratique, non ??
___________________________________________________________________________________________

Sandrine nous emmène en Inde avec son "Poulet Indien"

Blog "Ma popote à moi"

poulet_indien


Ingrédients
: (pour 2 ou 3 personnes)

2 filets de poulet
2 oignons
3 gousses d'ail
1 brique de lait de coco (200ml)
1 cuillère à café de pâte de curry
1/2 cuillère à café de curcuma que vous trouverez ici
1/2 cuillère à café de poudre de gingembre
1/2 cuillère à café de mélange 4 épices
1 yaourt nature
1 cuillère à soupe d'huile
sel / poivre

Couper les filets de poulet en petits morceaux. Émincer l'oignon et l'ail, et les faire revenir dans la cocotte avec l'huile. Ajouter toutes les épices. Remuez bien pour que le tout se mélange bien. Ajouter les morceaux de poulet. Laisser cuire environ 5 minutes. Ajouter le lait de coco et le yaourt, le sel et le poivre.
Laisser mijoter environ 30 minutes à feu doux.
Servir avec du riz et des naans au fromage.


Albérie nous emmène en Chine avec sa "Soupe de raie chinoise aux nouilles"
Blog "Lorsque les sushis rencontrent Albérie"


soupe_aux_nouilles

    Pour 6 personnes :  

 

    1 litre d'eau - 1 bouillon de légume - 2càs de sauce soja - 2 oeufs - 100g de fèves - 100g de petites crevettes - un paquet de nouille de riz - 1 aile de     raie - sel - 1 courgette - huile de sésame  

 

 

 

    Cuire la raie à la vapeur, ainsi que la courgette taillée en lamelle fine. Faîte revenir les fèves (congelées pour moi) dans une poêle avec de l'huile de     sésame, faîte de même avec les crevettes et réservez. Cuire les nouilles dans de l'eau bouillante et égouttez les. Faîte chauffez un litre d'eau, y dissoudre le bouillon de légume, assaisonnez de     sauce soja et de sel, ajoutez les nouilles, la courgette en lamelles, la chair de la raie que vous aurez prélevé sur le cartilage, les fèves et les crevettes. Cuire séparément les     aliments permets de conserver chaque saveur. Dans la poêle qui a servit à cuire les crevettes et les fèves, cuire en omelette trés fine les œufs battus. Roulez ensuite l'omelette et     découpez des tranches comme pour la courgette et les ajoutez à la soupe, mélangez bien le tout, rectifier l'assaisonnement si besoin et servir bien chaud.


Maida nous emmène au Maghreb avec sa "Pastilla aux fruits de mer"
Blog "Thé à la menthe"


pastilla

    Bon suivez moi bien c'est un peu long, mais très facile:(temps de préparation 1h30)  

 

    Les     ingrédients:( ne vous fiez pas à la quantité des ingrédients sur mes images car j'avais préparé 2 grandes pastilla)  

 

    1 kg de crevettes  

 

    1 kg de calamars  

 

    1 kg de merlan  

 

    1 blanc de poulet  

 

    250 g de vermicelles  

 

    1/2 paquet de morillons  

 

    1 boite de champignons de conserve  

 

    sel de chine  

 

    sauce soja  

 

    sauce nuoc man  

 

    poivre blanc  

 

    gingembre frais  

 

    12 gousses d'ail  

 

    500 g de beurre  

 

    200 g de fromage edam  

 

    1/2 kilo de feuilles de brique  

 

    Préparation:

1. dans     une cocotte mettre le blanc de poulet avec une carotte, un oignon et un bouquet de persil, 1 cas de poivre blanc et 1 cas de gingembre et 1 cas de sel de chine, et cuire pendant 20 minutes, puis     couper en petits dés 

    2. cuire les calamars dans un peu d'eau salé (sel de chine) pendant 8 min, égouttez et réservez

3. cuire le merlan à la vapeur, désarethez, réserver

4. cuire la vermicelle dans de l'eau bouillante quelques minutes, égouttez et réservez.

 

 

 

5. cuire les morillons dans l'eau bouillante     quelques minutes, égouttez et réservez.

6. râpez l'ail et le gingembre frais

7. Dans une poêle mettre tous les ingrédients     un par un, et ajoutez à chaque ingrédients une partie du beurre, un peu du mélange ail/gingembre, sauce nuoc man, sauce soja, et sel de chine, sans oublier les crevettes!

    Mettre tous les ingrédients dans un grand chinois, et laisser bien égoutter.  

 

    Préparez le moule à pastilla, beurrez le, mettre 3 feuilles superposées moitié dans le moule et moitié sortante (voir photo), puis     une feuille au centre, badigeonner de beurre fondu et d'huile, mettre la garniture et saupoudrez de fromage râpé. remettre les bords, déposer une nouvelle feuille de brique, rabattre les bords,     bien badigeonner d'huile et de beurre.

Pour la décoration de fleur, plier une feuille de brique et couper en fines tranches, les mettre en forme de     fleur dans le centre de pastilla, badigeonner encore une fois généreusement la pastilla de beurre et d'huile mélangée à un jaune d'œuf. 

mettre au four 25 minutes jusqu'à ce qu'elle deviennes dorée, servir aussitôt.

Ce plat est généralement préparé lors des cérémonies et fêtes ici au Maroc, il est très très bon!  


Nadji nous emmène au Maghreb et jusqu'en Asie avec son "Coquelets aux mangues"
Blog "Saveurs et gourmandises"


INGRÉDIENTS :
P/4 pers.
2 coquelets
2 mangues
1 oignon
1 cuillère à soupe d’huile
2 cuillères à soupe  de beurre ( 30 gr)
1 bâton de cannelle
1 cuillère à café rase de gingembre
Quelques pistils de safran
Sel et poivre
250 gr de couscous fin
100 gr de raisins secs
Du beurre
1 cuillère à soupe de miel
1 tasse de lait
1 citron.

PRÉPARATION:
Mettez le beurre et l’huile dans une cocotte.
Faites chauffer.
Salez et poivrez l’intérieur et l’extérieur des coquelets.
Faites-les dorer dans la cocotte dans tous sens.
Enlevez.
Rajoutez l’oignon.
Faites revenir.
Rajoutez les épices.  Laissez revenir un moment.
Remettez les coquelets.
Enrobez-les du contenu de la cocotte.
Laissez mijoter un moment.
Rajoutez un petit verre d’eau.
Fermez la cocotte.
Laissez cuire une 20aine de minutes.
Vérifiez la cuisson et   l’assaisonnement.
Enlevez les coquelets.
Rajoutez le jus de citron à la  sauce.
Un bouillon.
Arrêtez.

Garniture :
Couscous aux raisins secs :
Préparez le couscous selon les indications.
Mouillez avec de l’eau.
Faites cuire une première fois  à la vapeur.
Enlevez.
Salez   .
Remouillez avec du lait.
Laissez reposer un moment.
Remettez à la vapeur avec les raisins secs en dessous.
Dès que la vapeur s’échappe du couscous, c’est prêt.
Mettez le couscous dans un plat.
Beurrez .

Les mangues :
Pelez les mangues.
Coupez-les en lamelles autour du noyau.
Faites fondre un morceau de  beurre dans une poêle.
Faites sauter les lamelles de mangues.
Poivrez.
Versez dessus le miel.
Mélangez délicatement.
Servez les coquelets, garnis de tranches de mangues et de couscous .
Proposez la sauce à part.
DÉGUSTEZ.

________________________________________________________________________________________________________

Poucinette nous emmène dans les Iles avec ses "Saveurs exotiques"

Blog "Passion bio"

saveurs_exotiques

    INGRÉDIENTS

 

    2 bananes plantains mures  

 

    200 g de riz au deux couleurs  

 

    15 cl de lait de coco non sucré  

 

    2 cas de sucre roux  

 

    1 gousse de vanille BOURBON Bio de Lord Vanilla  

 

    1/2 noix de coco

 

 

    PREPARATI0N

    Faire cuire le riz pendant 10 min et l'égouttez.

 

    Casser la noix de coco avec un marteau, éplucher la et la couper en petits morceaux.     Réservez.

 

    Peler les bananes plantains en incisant la peau assez épaisse.

Détailler en rondelles plus ou moins épaisses.  

    Saupoudrer de sucre et faire caraméliser.

            Chauffer une poêle avec un peu d'huile d'huile d'0live.          

         

            Mettre les bananes dans la poêle, ajouter le sucre et la gousse de vanille fendue en deux et             égrainer.          

         

Laisser cuire il faut qu'elles soient dorées et fondantes.

 

Ajouter le riz, les morceaux de noix de coco et faites réchauffer             doucement.

 

                   

            Puis enfin verser le lait de coco et mélanger bien et chauffer 3 min à feu             doux.          

                   

            C'est prêt !!!!!! Servez !!!!!!!          


Irisa nous emmène en Sicile avec ses "Sarde a beccafico"
Blog "Cuisine et couleurs"


http://p2.storage.canalblog.com/22/22/189678/55742503.jpg

sardines

Mes modifications :

j'ai utilisé des sardines sans les queues et fermé la roulade avec une pique en bois 
J'ai écrasé les pignons et les anchois au mortier avec l'huile et le jus d'orange puis incorporé les autres ingrédients.

Arroser d'un filet d'huile d'olive au service, parsemer d'un peu de persil plat
Si vous n'aimez pas les pignons ( je pense ici à ma chère Ewa ) vous pouvez utiliser des amandes

________________________________________________________________________________________________________

Cindy nous emmène en Italie avec sa "Timbale de macaronis et d'aubergines à la Napolitaine"

Blog "On mange quoi"

timbale

    Il vous faut :        

 

Pour la sauce tomate : 2 kg de tomates pelée en boîte - quelques feuilles de basilic - de l'huile d’olive et 2 gousses     d’ail  

 

    Pour la timbale : 800 g de macaronis - 20 feuilles de basilic - 300 g de mozzarella     grossièrement hachée - 150 g de parmesan râpé – du beurre et 5 aubergines  

 

    Pour les boulettes : 200 g de viande hachée - 2 tranches de pain de mie cuites dans     100 ml de lait - 1 œuf - 1/2 bouquet de persil plat – de la noix de muscade – de l'huile d’olive – du sel et du poivre  

 

    Pour le matériel : un moule à charlotte de 20 cm de diamètre et 15 cm de haut (ou     une casserole allant au four) et du papier sulfurisé  

 

    Pour la préparation     :  

 

 

 

    Pour la sauce tomate (à préparer la veille) : Écrasez les tomates avec une     fourchette. Dans une sauteuse, faites dorez l’ail émincé. Quand il commence à blondir, ajoutez les tomates et laissez cuire 30 min. à couvert. Quand la sauce est prête, hors du feu, ajoutez le     basilic déchiqueté à la main.  

 

 

 

    Pour les boulettes : Mélangez la viande hachée, la préparation avec le pain cuit     dans le lait, l'œuf, le parmesan, le persil haché, une pincée de noix de muscade fraîchement rappée, du sel et du poivre. Formez des boulettes de la taille d’une petite noix et poêlez-les dans     une poêle anti-adhésive. Réservez.  

 

 

 

    Pour les aubergines : Coupez les aubergines dans le sens de la longueur, en     tranches de 1/2 cm d'épaisseur. Disposez-les sur la plaque de four, tapissée de papier sulfurisé, et badigeonnez-les d'huile d'olive; salez. Mettez les aubergines au four sous le gril pendant 3 à     4 minutes (veillez à ce qu'elles ne brûlent pas). Retournez-les, badigeonnez-les à nouveau d'huile et remettez-les à grillez 1 minute environ.  

 

 

 

    Pour la timbale : Recouvrez les parois du moule à charlotte de papier sulfurisé.     Chemisez le fond du moule avec les tranches d’aubergines, puis faites en autant pour les parois en les disposant verticalement. Les aubergines doivent se chevaucher un peu et déborder     suffisamment pour pouvoir enfermer ensuite le contenu du moule. Réservez des tranches pour recouvrir le dessus du moule et coupez celles qui restent en morceaux pour assaisonner les pâtes. Faites     cuire les macaronis 3 min dans de l’eau bouillante salée. Égouttez et passez sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. Préchauffez le four à 200° C. Mélangez les macaronis, la sauce, les     boulettes, la mozzarella, le parmesan, le basilic, les aubergines restantes. Remplissez le moule, recouvrez avec les tranches d’aubergines et repliez sur le tout les extrémités qui dépassent.     Posez sur le dessus une feuille de papier sulfurisé beurrée. Faites cuire au four pendant 30 min. Sortez ensuite la timbale et laissez reposez quelques min. Otez la feuille de papier qui recouvre     le plat et démoulez alors sur le plat de service en la retournant. Retirez le reste du papier sulfurisé.  

_________________________________________________________________________________________________________

Léa nous emmène au Liban avec son "Taboulé Libanais"

Blog "Les gourmandises de Léa"

taboule1

    Ingrédients  

 

      POUR 6 PERSONNES
 

   
  •         100g de blé concassé       
  •         4 tomates       
  •         4 oignons blancs       
  •         2 bouquets de persil plat       
  •         1 bouquet de menthe fraîche       
  •         2 citrons       
  •         20cl d'huile d'olive       
  •         Sel, poivre du moulin

    Préparation  

 

 

 

    Mettez à gonfler le blé concassé dans un plat creux avec de l'eau froide à hauteur et laissez gonfler 30 min à température ambiante.  

 

   
 

 

    Préparez les herbes : Lavez et équeutez le persil, laver et effeuillez la menthe. Épongez les herbes à l'aide de papier absorbant, les hacher finement     et réserver.
   
    Pelez les oignons et les hacher. Pelez et épépinez les tomates et les couper en dés.
   
  Égouttez le blé concassé pour retirer l'excès d'eau avant de mélanger tous les ingrédients. Presser les citrons et verser le jus sur la préparation. Assaisonnez avec l'huile. Salez et     poivrez.
 

 

    Bien mélanger et réserver au réfrigérateur pendant au moins 2 heures. Servir bien frais.  

_________________________________________________________________________________________________________

Nisrine nous emmène au Maroc avec sa "Pastilla marocaine au poulet"

Nisrine n'a pas de blog, pour l'instant!! Et réside en Lorraine.

pastilla_au_poulet


Pour 12 personnes

La farce

- 8 pigeons ou 1 poulet

- 3 bols de persil haché

- 1 kg 1/2 d'oignon râpé

- 200 g de beurre

- 1/2 cuillerée à café de cannelle

- 1 cuillerée à café de poivre

- 1/2 cuillerée à café de Safran naturel

- 8 œufs durs

- 300 g d amandes mondées, frites et pilées

- 1 verre de sucre

- sel


Pastilla

- 1 kg de grandes feuilles à pastilla

- 150 g de beurre

- 2 oeufs battus

- cannelle et sucre glace dans des soucoupes

Progression

Préparation de la farce

  1. Placer les pigeons dans la cocotte avec le persil, l'oignon, le beurre, le sel, le poivre, le safran, la cannelle et un peu de sucre. Cuire à feu doux et rajouter un peu d'eau si nécessaire.
  2. Retirer les pigeons lorsqu'ils sont cuits et laisser réduire la sauce en remuant jusqu'à ce que le liquide disparaisse.
  3. Désosser les pigeons dans un saladier, mélanger les amandes au reste de sucre dans un autre saladier.
  4. Découper les œufs durs en petits morceaux dans un troisième saladier.

Montage de la pastilla

  1. Beurrer le moule à pastilla (grande tourtière) puis disposer une première couche de feuilles (face lisse dessous) en les faisant chevaucher et en laissant déborder 1/3 à l'extérieur du cercle. Poser quelques feuilles au centre pour consolider.
  2. Étaler une couche de sauce, poser dessus des morceaux de pigeons, saupoudrés d'amandes sucrées et de miettes d'œufs. Recouvrir de feuilles.
  3. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la farce. Rabattre par dessus les feuilles qui dépassent, les coller à l'œuf battu puis couvrir à nouveau de feuilles (face lisse dessus) se chevauchant et débordant à l'extérieur.
  4. Glisser ces feuilles par dessous comme on borde un lit. Badigeonner de beurre ramolli et dorer à l'œuf. Cuire à four moyen pendant 20 minutes.
  5. Retourner alors la pastilla sur un grand plat puis la faire glisser dans le plat de cuisson, introduire dessous sans la briser quelques morceaux de beurre et mettre à dorer quelques minutes.
  6. Faire glisser délicatement la pastilla sur le plat de service, la décorer de croisillons de sucre glace et de cannelle.